Prenez quelques instants pour répondre aux questions suivantes :

Qu’est-ce que le courage managérial ?

Avez-vous déjà pris des décisions difficiles en faisant preuve de courage ?

Est-ce que vous reprochez à vos dirigeants de manquer de courage ?

 

Et puis,

Faire appliquer une décision ou une politique en laquelle vous ne croyez pas, est-ce du courage ?

Si vous ne le faites pas, est-ce alors de l’insubordination ?

 

Ou encore,

Recadrer ou prendre une décision difficile envers un collaborateur, est-ce faire preuve de courage ?

Quand est-ce que vous basculez vers le recadrage qui altère la relation ?

Où se situe la limite entre autorité et autoritarisme ?

D’un autre côté, est ce que l’absence de recadrage est une solution pour préserver la relation ?

Avoir un management bienveillant est-il la garantie d’une équipe performante ?

 

Beaucoup de managers que j’ai pu accompagnés se posent ces questions légitimes.

Elles font clairement partie des plus délicates dans la posture d’un responsable.

 

Comment se construit l’autorité ?

L’autorité naturelle d’un manager est largement influencée par les dimensions profondes de sa personnalité.

L’éducation joue un rôle majeur avec les figures d’autorité associées qui ont marqué son enfance.

Nous construisons ainsi notre rapport à l’autorité grâce à notre toute première expérience sur le sujet.

Celle de nos parents !

Avez-vous choisi de suivre la même façon de faire autorité ?

Au contraire, avez-vous choisi de prendre le contre pied ?

Ou est-ce un mélange ?

 

C’est la raison pour laquelle je considère qu’un manager qui ne fait pas un travail d’introspection personnelle, va se trainer de vieux schémas comportementaux durant toute sa carrière.

Le risque ?

Qu’il soit dommageable pour lui et son environnement. Pour son équipe notamment.

Qu’est-ce que le courage managérial ?

Le courage, c’est être capable de prendre de grandes décisions au nom de ses valeurs et de ses convictions.

Mille fois hélas,

On peut souvent constater en politique ou à un niveau hiérarchique élevé chez certains dirigeants que les décisions ont plutôt des visées carriéristes ou politiques.

On reproche d’ailleurs souvent le manque de vision à long terme.

 

Votre hiérarchie vous demande de faire passer des réformes qui se heurtent à vos valeurs et vos convictions ?

Il n’y a aucune possibilité d’adaptation ?

Le courage managérial est alors de DIRE NON ou de partir.

 

En revanche, dire non sans raison, sans préserver la communication et sans tenter un compromis, ce n’est pas du courage. C’est de l’insubordination et de l’incompétence.

Partir sans mettre en avant des valeurs et des convictions, ce n’est pas du courage mais de la lâcheté.

Recadrer une personne sans définir un cadre précis et sans avoir pris soin que celui-ci était parfaitement connu du collaborateur, ce n’est pas du courage mais de la violence et de la dictature.

Ce qui se cache derrière les erreurs de vos collaborateurs

Manager, j’ai une chose très importante à vous livrer.

Le besoin de reconnaissance au travail est un besoin fondamental pour chaque personne.

Dans 99% des cas, les collaborateurs ont une intention de bien faire leur travail. Même lorsqu’ils font de grosses erreurs.

Si ce n’est pas le cas, la plupart du temps ?

C’est que vos attentes ont été insuffisamment définies.

Votre accompagnement est inadapté.

Ou vous n’avez pas pris en compte un besoin ou une peur importante du collaborateur.  

 

À l’inverse ?

Être bienveillant sans définir les règles, un cadre et les objectifs, c’est de l’incompétence et de la complaisance.

Les 3 dimensions à équilibrer dans votre management

Retenez les 3 phrases suivantes :

  • Être bienveillant sans exigence, c’est de la complaisance
  • Être exigeant sans bienveillance, c’est de la dictature
  • La bienveillance et l’exigence mène vers la confiance

 

Ce que l’on attend de vous en qualité de manager ?

Être dans les 3 dimensions du management de façon équilibrée :

  • Le LIEN
  • La LOI
  • Le SENS

Un projet et un cadre défini en préservant la qualité relationnelle pour donner du SENS à votre action.

Tout en agissant avec courage.

 

Au passage, ceci est valable dans toutes les situations managériales.

Y compris avec vos enfants…

La vidéo en lien avec cet article :

Téléchargez gratuitement le kit de survie du manager « Les 7 étapes de la gestion du temps efficace » (1 vidéo + 1 PDF)

Merci. Nous venons de vous envoyer un email de confirmation. Regardez bien votre dossier SPAM si vous n'avez rien reçu. A très vite !

Pin It on Pinterest

Share This