L’objectif de cet article ?

Vous partager une méthode simple en 5 étapes clés pour faire travailler vos collaborateurs à créer un esprit d’équipe solide et durable.

 

Comment faire avec un thème aussi large que « l’esprit d’équipe » en management ?

Il existe une pléthore de méthodes pour faire travailler des collaborateurs en groupe.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager une méthode que je trouve particulièrement efficace pour ce travail : le partage des représentations avec l’aide d’une banque de données images.

 

Le principe ?

Permettre à vos collaborateurs de discuter entre eux de ce qu’ils imaginent par « esprit d’équipe ».

L’échange oral et écrit des représentations de chacun dans l’équipe va donc être essentiel.

Probablement plus que le résultat d’ailleurs.

 

Cet esprit d’équipe émergeant sera alors le socle de la fameuse cohésion d’équipe que recherche tout manager pour son équipe. Et qui bénéficiera pour toute l’entreprise.

 

Prévoyez 1h30 minimum pour dérouler le processus pour une équipe de 15 personnes.

Et petit bonus : je vous ai rajouté une 6ème étape pour aller encore plus loin.

 

Étape 1 esprit d’équipe : constitution des groupes

 

La première étape est très simple : faire des groupes de 5 à 6 personnes maximum.

Puis posez dans chaque groupe une pile de photos que vous aurez préalablement imprimées.

Ce n’est pas important si les groupes n’ont pas les mêmes photos.

 

Une astuce pour éviter une recherche fastidieuse ?

Téléchargez les images et photos depuis une banque de photos gratuites sur Internet.

 

Étape 2 esprit d’équipe : questions de réflexion

 

Une fois que les groupes sont réunis avec chacun leur jeu de photos, posez 2 questions :

  1. Quels sont pour vous les images qui contribuent à renforcer un esprit d’équipe et pourquoi ?
  2. Quels sont pour vous les images qui contribuent à détruire un esprit d’équipe et pourquoi ?

Chaque groupe a 20 minutes pour se mettre d’accord sur 3 à 5 images pour chaque question en annotant un ou plusieurs mots clés sur chaque image.

Le mot clé peut représenter une valeur, un comportement, un savoir-être ou un savoir-faire.

 

Étape 3 esprit d’équipe : où en sommes-nous ?

 

Chaque groupe se pose maintenant la question :

Où en sommes-nous au sein de notre équipe sur cette photo ?

Mettre une note de 0 à 10 pour chaque photo sachant que 0 est « mauvais » et 10 « très bon ».

Chaque groupe nomme ensuite un rapporteur qui va avoir la charge de la restitution en plénière.

 

Étape 4 esprit d’équipe : restitution en grand groupe

 

Réunissez à présent l’ensemble des groupes de travail.

Puis chaque rapporteur mène la restitution de son groupe en plénière devant tout le monde.

 

Faites 2 colonnes sur un paperboard avec :

  • Voilà ce qui contribue à renforcer un esprit d’équipe (images correspondantes)
  • Voilà ce qui contribue à détruire un esprit d’équipe (images correspondantes)

 

Le timing ?

Comptez 5 à 10 minutes de restitution par groupe.

 

Étape 5 esprit d’équipe : charte comportementale

 

Lors de cette étape, l’ensemble de vos collaborateurs se retrouve avec autant de feuilles de paperboard que de groupes.

Idéalement, prenez soin de les coller au mur pour avoir un visuel d’ensemble.

 

Posez ensuite à votre équipe la question suivante :

Fort de ce que vous avez entendu et ressenti lors de ces X présentations, prenez 5 à 10 min en silence pour compléter la phrase suivante :

« Pour moi, l’esprit d’équipe c’est ….. »

La phrase doit absolument contenir un verbe d’action.

 

Le temps de réflexion passé ?

Chaque collaborateur prend la parole et partage en moins d’une minute auprès du groupe sa ou ses phrases. Cette restitution ne doit donner lieu à aucun débat.

 

Rôle du manager lors de cette restitution

  1. Veiller à ce que le temps de parole soit respecté tout en évitant les débats
  2. Prendre des notes sur un fichier informatique en s’assurant de la présence du verbe d’action et de la clarté de la phrase pour tout le monde (déléguez si possible)

 

Idéalement, la feuille de note doit tenir sur une feuille A4 ou A3 pour être affichée dans un espace commun par la suite : couloir, salle de réunion, salle de pause, etc.

Vous pouvez l’intituler « Charte comportementale de notre esprit d’équipe ».

 

Utilité de cette charte pour l’équipe

Cette charte constitue un vrai outil de management.

Il s’agit tout simplement d’un cadre qui peut vous servir pour faire un retour positif ou négatif (recadrage) auprès d’un collaborateur de votre équipe.

Sachant que le recadrage comportemental est un exercice délicat pour le manager, avec beaucoup de subjectivité, d’influence sociale et éducative.

Vous avez maintenant un vrai outil pour le faire avec des éléments factuels et partagés par votre équipe.

 

Étape 6 esprit d’équipe : le plan d’action (option)

 

L’enjeu de cette dernière étape optionnelle ?

Traduire cette charte comportementale en action concrète.

Il s’agit d’aligner le comportement ou l’esprit à l’opérationnel et au réel.

 

Reprenez les groupes initialement constitués ou reconstituez de nouveaux groupes de 5 à 6 personnes.

Posez la question suivante :

Quelles premières actions concrètes pouvons-nous mettre en œuvre pour nous aider à agir ensemble pour cette charte ?

 

Transmettez une impression papier de la charte afin que les groupes puissent la consulter pendant leur phase de réflexion.

 

Le secret pour réussir cette ultime étape ?

Ne soyez pas trop ambitieux : chaque groupe doit établir 1 seule action.

C’est la technique des petits pas.

 

À l’issue de cette réflexion ?

Chaque collaborateur doit avoir un rôle bien défini et être le garant de sa bonne exécution.

À la manière d’une équipe projet efficace.

 

Des exemples ?

  • Michel se charge de faire un reporting mensuel
  • Lyonnel constitue le support xxx
  • Anthony appelle les collaborateurs pour une réunion de travail
  • Guillaume veille à ce que l’on ne s’écarte pas de notre objectif
  • Nicolas fait la synthèse des documents existants
  • Christophe surveille que le planning soit respecté

Chacun doit avoir une place et un rôle dans l’équipe projet.

Ce qui va créer de l’engagement et de l’enthousiasme pour chacun.

 

La restitution peut se faire en plénière en cadrant le temps de parole en fonction du temps qu’il vous reste.

 

Votre rôle en tant que manager ?

 

La réussite de ce protocole d’animation d’équipe va beaucoup dépendre de votre posture managériale.

Votre rôle de responsable est de faire en sorte que votre équipe soit efficace, en créant l’impulsion et en lui donnant les moyens.

Soyez en soutien.

Tout en gardant le cadre.

C’est OK et même souhaitable que la parole se libère.

Mais cela ne doit pas virer à la cacophonie. N’hésitez pas à couper la parole (avec délicatesse) quand quelqu’un est hors-sujet pour le recentrer sur l’objectif de définir l’esprit d’équipe.

 

Un piège courant à éviter ?

Faire à la place de votre équipe.

Elle a plein de ressources, faites-lui confiance !

 

Gardez le cap et venez partager en commentaire lorsque vous aurez expérimenté ce protocole d’équipe.

La vidéo en lien avec cet article :

Téléchargez gratuitement le kit de survie du manager « Les 7 étapes de la gestion du temps efficace » (1 vidéo + 1 PDF)

Merci. Nous venons de vous envoyer un email de confirmation. Regardez bien votre dossier SPAM si vous n'avez rien reçu. A très vite !

Pin It on Pinterest

Share This