Être motivé ou motiver les autres ?

En management, le sujet de la motivation est une question centrale.

Souvent, le levier le plus puissant pour y parvenir est la satisfaction des besoins.

Les collaborateurs dont les besoins sont satisfaits sont plus efficaces.

Ils s’épanouissent davantage dans leur travail.

Ils adhèrent mieux aux objectifs.

 

Maslow aux origines de la motivation

La plupart d’entre vous connait la pyramide de Maslow ci-dessous.

Cette pyramide des besoins à 5 niveaux que Maslow créa en 1942 constitue l’une des théories de la motivation.

Abraham Maslow (1908-1970) est considéré comme le père de la psychologie humaniste.

Motivation et Pyramide de Maslow

Au premier étage, il y a les besoins physiologiques.

Ce que dit Maslow est quand un besoin est satisfait, l’homme peut passer à un besoin supérieur. C’est la raison pour laquelle dans certaines situations ou en période de guerre ou de pauvreté extrême, l’homme n’est pas capable d’accéder à l’affection des autres ou à l’estime de soi et des autres.

Sa préoccupation première étant de manger, boire et protéger son intégrité physique.

À partir du 3ème étage, figurent les besoins d’appartenance qui passent par l’amour et l’affection des autres.

En partant du principe que les besoins physiologiques et de sécurité du 1er et 2ème étage sont satisfaits, comment donner et recevoir de l’affection en privée et en entreprise ?

C’est essentiel à maitriser car cela va vous permettre de générer une atmosphère de confiance, propice à l’estime de soi.

Et à la motivation dans votre équipe !

En qualité de manager, il est donc essentiel d’avoir une grille de lecture précise sur la satisfaction de ce niveau de besoin.

Inutile de vous préciser que cela s’applique en premier à vous, manager !

Utiliser PCM pour identifier les 8 besoins psychologiques

Le cadre de référence de la Process Communication Management de Taïbi Kahler nous dit qu’il existe 8 besoins appelés « besoins psychologiques ».

Ils se situent juste au niveau des étages 3 et 4 de la pyramide de Maslow.

La connaissance de vos 8 besoins va vous permettre d’ajuster vos feedbacks et vos marques de reconnaissance dans la sphère professionnelle et aussi personnelle.

En substance ?

Comment donner de l’amour et de l’affection aux autres de manière juste et approprié.

BESOIN N°1 : Reconnaissance pour le travail

Quand vous êtes dans cette énergie, vos priorités sont les objectifs et les réalisations.

Votre besoin est que vos réalisations soient remarquées et reconnues par des récompenses, des bonus et des félicitations.

Plus largement par toutes les manières de reconnaître un travail de qualité.

BESOIN N°2 : Structuration du temps

Ce besoin fait référence au besoin de savoir ce qui doit être fait et dans quel délai.

Quand vous êtes dans cette énergie, vous voulez définir des projets personnels et professionnels à court, moyen et long terme.

Par exemple en vacances, ce besoin peut se manifester par les questions :

  • Combien de temps dure la visite ?
  • Où iront-nous ce soir ?

BESOIN N°3 : Reconnaissance des opinions

Ce besoin est l’expression libre de vos opinions.

Vous aimez dans cette énergie les débats d’idées et cherchez à convaincre les autres de la justesse de vos convictions.

Engagé fréquemment pour des causes que vous avez à cœur, il est important pour vous d’être écouté et respecté pour vos opinions.

BESOIN N°4 : Reconnaissance en tant que personne

Ce besoin se manifeste par une volonté d’être apprécié et aimé.

Faire partie d’une équipe ou d’un groupe chaleureux dans lequel règne une bonne ambiance va augmenter votre bien-être de manière conséquente.

BESOIN N°5 : Besoin sensoriel

C’est la satisfaction des 5 sens.

Vous recherchez un environnement harmonieux, de la musique douce, des parfums, des mets délicats, des paysages, des lieux dédiés au bien-être.

Dans la sphère professionnelle, vous allez porter attention à la décoration de votre bureau pour garder en éveil vos sens.

BESOIN N°6 : Besoin de solitude

Quand vous êtes dans cette énergie, votre besoin est de pouvoir vous isoler pour laisser libre cours à votre imagination et à votre réflexion.

Vous avez besoin d’avoir votre propre espace et de vous retrouver seul pendent un certain temps.

BESOIN N°7 : Contact ludique

C’est l’énergie de l’enfant libre en quête de contacts variés et spontanés.

Votre besoin est un environnement qui vous offre un haut niveau de stimulation en faisant plusieurs choses à la fois.

Vous aimez être avec des personnes amusantes et qui aiment s’amuser.

BESOIN N°8 : Excitation

Ce besoin se manifeste par la recherche de sensations fortes et de résultats rapides.

Vous allez préférer l’intensité des actions à court terme sans rechercher les objectifs à long terme.

Vous aimez la nouveauté, être « sous le feu des projecteurs » pour vos résultats et votre goût du risque.

________________________________________________________________

Chacun est unique.

Nous avons tous à une échelle plus ou moins forte et selon les circonstances un ou plusieurs besoins à activer ou à satisfaire.

L’idée est donc que vous puissiez reconnaitre les besoins qui vous correspondent le plus selon votre personnalité et les circonstances.

Idem pour vos collaborateurs.

Et si vous ne satisfaisez pas vos besoins, votre cerveau va s’en charger. 

Les comportements parasites qui nourrissent mes besoins

Cette satisfaction va se faire le plus souvent d’une manière inconsciente à travers des comportements négatifs ou parasites en relation avec chaque besoin.

C’est que ce que nous allons voir maintenant.

 

Comportement négatif du besoin 1 : Reconnaissance pour le travail

Je vais m’acharner à vous prouver que je fais du bon boulot en dénigrant le travail des autres.

Pour cela, je vais utiliser toute ma logique et mon intelligence.

Toujours pour prouver que je fais du bon boulot, je vais bâtir une solution « usine à gaz », un truc super complexe. Je vais aussi faire du « sur travail ».

Donc attention car les premières personnes candidates au burnout sont les personnes qui vont satisfaire ce besoin de manière négative.

Comportement négatif du besoin 2 : Structuration du temps

Je vais commencer à monter beaucoup en stress en cas de retard sur l’ordre du jour… Et encore plus si on supprime une partie de ce qui était prévu de faire !

Le temps étant une valeur importante, j’ai donc tendance à juger les personnes qui ne sont pas à l’heure sans prendre soin de vérifier le contexte au préalable.

Comportement négatif du besoin 3 : Reconnaissance des opinions

Ici, l’énergie négative en relation avec ce besoin peut se manifester par la démonstration du manque d’engagement des collaborateurs dans leur travail par rapport à moi.

Je vais par exemple m’offusquer que certains collaborateurs refusent de venir le samedi pour le séminaire annuel. Je vais en conclure que c’est un manque d’engagement.

Comportement négatif du besoin 4 : Reconnaissance en tant que personne

Quand vous êtes en déficit de reconnaissance de soi en tant que personne, vous allez avoir tendance à vous dévaloriser de manière excessive.

À trop parler de vous sans valider la disponibilité de votre interlocuteur.

À être trop intrusif.

On a tous un tel collègue dans l’équipe…

Comportement négatif du besoin 5 : Besoin sensoriel

Vous allez prendre en charge, sans demande et de manière inadaptée le besoin sensoriel des autres. C’est perçu généralement comme de l’infantilisation.

En vous sur-adaptant aux besoins des autres, vous allez oublier vos propres besoins.

Par exemple, si vous avez froid et que personne ne manifeste ce ressenti, vous allez ignorer ce besoin sensoriel et laisser la fenêtre ouverte.

Comportement négatif du besoin 6 : Besoin de solitude

L’énergie négative du besoin de solitude est un risque d’isolement ou de se renfermer dans sa bulle.

Par exemple, lors de séminaire ou de repas familiaux, vous allez disparaître et personne ne saura où vous êtes…

Comportement négatif du besoin 7 : Contact ludique

Ce qui peut déclencher un comportement négatif est si vous faites une blague pour satisfaire votre besoin de contact ludique et que personne ne rit…

Dans ce cas, vous allez potentiellement faire une autre blague mais beaucoup plus sarcastique ou ironique afin de générer une réaction.

À ce moment-là, l’auditoire peut vous trouver pas très drôle. Mais vous avez eu votre contact. Et après tout, c’est eux qui n’ont pas d’humour !!

Comportement négatif du besoin 8 : Excitation

Dans cette énergie, vous pouvez vous mettre en danger pour trouver l’excitation, par exemple un sport dangereux.

Vous pouvez aussi user de votre charme pour manipuler.

Sous l’impulsion de votre N+1, vous pouvez vous retrouver dans une réunion sans aucun intérêt pour vous et plutôt ennuyeuse.

Dans ce cas, vous allez pouvoir satisfaire votre besoin d’excitation ou d’être unique d’une manière négative en usant de manipulation ou de provocation.

À vous maintenant : comment sont nourris vos besoins ?

 

Après cette partie théorique, il vous reste à faire votre propre diagnostic.

Quels sont les besoins qui nécessitent d’être nourris en priorité chez vous ?

 

Cherchez alors un moyen alternatif pour les nourrir. Vous pourriez alors ressentir beaucoup plus de motivation dans votre posture de manager.

 

Prenez aussi un de vos collaborateurs dans votre équipe avec qui la relation est difficile et posez-vous cette question :

Quel est le besoin chez lui qui doit être nourri ?

Quelle action pouvez-vous mettre en oeuvre pour l’aider ?

Il est très probable qu’en nourrissant ses besoins, ce collaborateur retrouve la motivation.

 

À très bientôt et gardez le cap !

Les 2 vidéos en lien avec cet article :

Téléchargez gratuitement le kit de survie du manager « Les 7 étapes de la gestion du temps efficace » (1 vidéo + 1 PDF)

Merci. Nous venons de vous envoyer un email de confirmation. Regardez bien votre dossier SPAM si vous n'avez rien reçu. A très vite !

Pin It on Pinterest

Share This