Pour ceux qui ne le savent pas, j’accompagne les managers dans leur fonction en tant que coach professionnel.

En parallèle je suis également dirigeant d’une PME de 18 salariés.

Comme tout responsable, je prends ainsi une multitude de décisions chaque jour.

Certaines anodines, d’autres plus implicantes pour l’ensemble de mes collaborateurs.

Dans cet article de blog ?

Je vais vous partager une expérience managériale récente que j’ai vécue.

En relation notamment avec le déconfinement suite à la crise du covid-19.

 

Elle fera certainement écho à des situations que vous avez vécues vous aussi dans votre entreprise.

Nous allons voir comment je l’ai gérée ainsi que les analyses et réflexions retenues.

Est-ce le but d’un manager de faire gagner de l’argent à son entreprise ?

Évidemment que la réponse intuitive est de répondre OUI.

Mais les choses sont un peu plus complexes.

Certaines décisions que vous allez prendre sont susceptibles de vous faire gagner de l’argent à court terme.

Mais de vous en faire perdre beaucoup plus sur le long terme. 

La décision managériale que j’ai prise pour le déconfinement

Suite aux mesures de déconfinement en relation avec la crise du covid-19, j’ai été contraint dans mon activité de mettre en place beaucoup de mesures sanitaires.

Elles ont eu forcément pour conséquence de réduire mon volume de clients.

Avec donc une perte de chiffre d’affaire.

La majorité de mes concurrents ?

Je me suis rendu compte qu’ils ne respectaient pas ces mesures !

Je l’ai constaté par moi-même mais aussi par mes clients qui étaient très étonnés de certaines mesures. Et qui ne se privaient pas de dire qu’ils ne voyaient pas ça ailleurs…

Pas évident à gérer.

Je me suis donc réellement questionné sur la pertinence de mes actions qui me faisaient perdre de l’argent.

 

Et si je décidais de réduire ou de supprimer les mesures sanitaires ?

C’est la question que je me suis alors posée pour creuser mon analyse de manager.

je verrais donc mécaniquement réduire mes dépenses et certainement augmenter mon CA.

Mais en faisant cela : quelle image de mon entreprise je véhiculerais auprès de mes salariés ?

Quel message je passerais ?

Même si les mesures posent question sur leur efficacité, je placerais le gain comme prioritaire vis-à-vis de la santé des salariés et des clients.

Je placerais le gain comme prioritaire vis-à-vis du respect de la réglementation et des exigences métier.

Le message final ?

Il serait clair : mon intérêt financier est plus important que votre santé et que la qualité de votre travail.

C’est pas aussi explicite mais soyez en certain que le message serait le même.

Les conséquences sur le moyen et le long terme ?

Je viendrais dégrader le bien le plus précieux dans mon entreprise : l’implication et l’engagement des collaborateurs dans leur travail.

Posez-vous cette question :

Combien coûte un collaborateur désengagé ? Un collaborateur non concerné par votre projet d’entreprise ?

Je vous réponds sans sourciller : très cher, vous ne pouvez pas l’imaginer !

Le philosophe Andre Comte Sponville dit très justement qu’un bon manager est un manager qui crée les conditions au sein de son service pour que ses collaborateurs aiment le travail qu’ils font.

Est-ce que vous pensez qu’appartenir à une entreprise qui s’assoie sur les règle sanitaires dans un but mercantile a pour vocation d’augmenter l’amour pour l’entreprise et son travail ?

Non.

Donc ce que je gagne à court terme, je le perds à plus long terme dans le relationnel avec mes collaborateurs.

Spécial manager : quelle la formule du collaborateur engagé ?

Tous les managers rêvent d’une formule magique pour avoir l’engagement des collaborateurs…

L’action du manager qui a fait perdre l’engagement du technicien

J’ai une seconde anecdote à vous partager.

Elle concerne un autre manager que j’ai pu accompagner.

Dans le cadre de ma mission, j’interroge l’un de ses techniciens qui m’évoque une situation qui l’a particulièrement marqué.

La mission de ce technicien qualifié ?

Vérifier la conformité de machines industrielles afin de contribuer à la sécurité des opérateurs qui les utilisent.

Un jour, dans le cadre d’une intervention, il se voit contraint d’imposer des travaux de maintenance sur une machine. Ce qui impose à l’industriel de mettre sa machine à l’arrêt.

L’industriel n’est pas content car sa ligne de production va être impactée !

Et il va prendre du retard dans ses livraisons…

Il demande donc de lever cette mesure moyennant quelques adaptations.

Mais le technicien refuse.

Ce que fait alors l’industriel ?

Il passe un coup de fil au manager que j’accompagne. En faisant pression, il parvient à obtenir gain de cause. La machine redémarre.

Par cette simple action ?

Le manager a clairement renforcé le lien commercial avec le client.

Potentiellement, il a gagné des commandes à venir.

 

Même question que pour mon exemple : quelle est la conséquence sur le plus long terme ?

Qu’est-ce qu’a pu ressentir le technicien suite à l’intervention du manager ?

 

En discutant avec le technicien sur le choix de son métier, je me suis rendu compte que celui-ci se sentait investi d’une mission assez incroyable.

Celle de sauver des vies.

Il m’avait indiqué que selon les statistiques 1000 machines contrôlées représentaient un accident de travail évité (accident plus ou moins grave voire mortel).

La vérification des machines était donc pour lui une tâche capitale pour la sécurité des collaborateurs.

 

Par son action qui peut paraitre anecdotique, le manager vient de retirer le bien le plus précieux de son collaborateur.

Celle du sens et du plaisir qu’il donne à son travail.

C’est donc son implication et son engagement qui se sont envolés pour un moment…

 

Pour votre prochaine grosse décision, demandez-vous ceci

 

Vous l’aurez compris, être manager c’est avoir une vision à long terme avant tout.

C’est pourquoi passer de manager à leader va faire prospérer votre entreprise ou votre centre de profit.

Pour votre prochaine grande décision managériale, posez-vous ces 2 questions :

– Cette décision, va-t-elle augmenter ou baisser l’engagement de mes collaborateurs ?

– Si la décision va réduire l’implication de mon équipe, quelles alternatives puis-je mettre en oeuvre pour les garder engagés ?

 

Gardez le cap !

La vidéo en lien avec cet article :

Téléchargez gratuitement le kit de survie du manager « Les 7 étapes de la gestion du temps efficace » (1 vidéo + 1 PDF)

Merci. Nous venons de vous envoyer un email de confirmation. Regardez bien votre dossier SPAM si vous n'avez rien reçu. A très vite !

Pin It on Pinterest

Share This