Je vais vous raconter l’histoire du changement que de nombreuses personnes souhaitent voir dans ce monde.

Cette histoire, vous allez l’incarner, vous l’approprier.

Et sans cesse la raconter afin que d’autres puissent à leur tour prendre le relai et répandre ce message d’espoir et de courage.

Êtes-vous un bon manager ?

Si vous avez la plupart des compétences tel que définies ci-après, vous serez très certainement considéré comme un excellent manager dans la plupart des entreprises.

Avant toute chose et dans un monde de contrôle et de finance, un bon manager est un excellent gestionnaire de centre de profit.

Il exploite des ressources humaines et matérielles pour faire exécuter des taches.

L’idée étant de rendre ce processus le plus rapide et le moins coûteux possible.

Le manager pilote l’efficacité du système via des indicateurs de performances économiques.

Les fameux KPI 😉

Quel est votre réalité de manager aujourd’hui ?

Mais la réalité des managers est surtout un environnement sous pression permanente.

Beaucoup trop de priorités rentrent en ligne de compte. Ce qui vous contraint à faire des compromis tout le temps

Et faire des compromis est une pente glissante ! Elle conduit généralement vers la médiocrité.

Les managers sont en mode “réaction”. Ainsi vous passez votre journée à répondre à des stimuli internes et externes :

  • la direction qui demande toujours plus de reporting
  • les collaborateurs qui sont de plus en plus exigeants et de moins en moins engagés
  • les clients qui veulent toujours plus de prestations pour moins cher…

Face à ce KO et à ce flux de sollicitations, le manager essaie dans la mesure du possible et de son temps disponible de construire une action réfléchie…

Autrement dit être OK dans ce KO !

L’alternative n’est pas possible d’un point de vue structurel. En effet les entreprises qui mettent leurs managers dans cette réalité quotidienne se mobilisent pour répondre aux menaces de la concurrence…

Vous reconnaissez-vous dans ce portrait-robot du manager ?

Votre réponse est oui ? C’est normal.

La grande majorité des managers ont ce rôle au sein des organisations. De plus, beaucoup de grandes entreprises ou franchises recrutent ce type de managers.

Vous prétendez à autre chose ? Vous cherchez de nouvelles perspectives ?

C’est possible et ici vous êtes au bon endroit. Vous êtes le (la) bienvenu(e).

Reprendre son pouvoir, c’est être capable de sortir de cette triste fatalité.

Les alternatives existent !

Mais il faudra faire preuve de lucidité, de courage et de persévérance. Sans oublier le rêve qui vous porte et qui génère de l’enthousiasme à l’idée de le mettre en œuvre.

Pourquoi la révolution ?

Pour répondre à cette question, je vais vous citer une phrase formulée par un grand homme. Elle résume pour moi parfaitement la nécessité de faire sa révolution managériale :

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ».

Albert Einstein

Sans tomber dans la caricature d’une élite, d’une direction générale ou d’une classe politique qui « fait le mal », je considère que vous n’avez rien à attendre de personnes.

Le sommet de la pyramide est trop éloigné pour exercer une influence sur sa base. Donc sur le terrain où est menée l’action.

Trop de temps, mauvaise compréhension, pas assez d’impact…

La révolution se déroule toujours loin du sommet de la pyramide.

Alors comprenez bien que : la révolution c’est vous !! Hommes et femmes managers et entrepreneurs épris d’un désir ardent pour un changement de paradigme.

La nouvelle ère qui s’ouvre va nous conduire vers des changements sociétaux et environnementaux majeurs. Au sein des entreprises, il n’y a plus les mêmes besoins et donc plus les mêmes attentes.

Certains subissent et d’autres prennent le train en marche. Faites partie de la deuxième catégorie !

La Révolution ? Non, VOTRE  Révolution ! La prise de votre leadership intérieur
La Révolution ? Non, VOTRE Révolution ! La prise de votre leadership intérieur

Les 3 étapes de la révolution

Les voici : ridicule, dangereux puis évident.

Je constate avec amusement l’état de maturité des entrepriseset des managers dans leur propre révolution.

Le nouveau paradigme managérial est tourné vers l’Humain, la qualité relationnelle, la bienveillance, le sens…

« Ridicule, c’est de la science mole et une perte de temps au détriment de vrais problèmes, c’est juste une mode qui va bien finir pas passer »  

« Dangereux, quel est le retour sur investissement ? Nous n’avons pas le luxe de se payer ce type de démarche car c’est forcément au détriment de nos performances économiques »

« Evident, je me demande souvent comment je pouvais tenir dans des conditions aussi dégradées… Maintenant, je travaille moins, mieux et surtout mes collaborateurs sont plus engagés et autonomes. »

La vie récompense les individus qui changent et qui créent des choses remarquables.

Comme disait Gandhi « Incarnez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Rejoignez la communauté des Leaders en Révolution !

Passez de manager à leader. Et changez le monde. Changez VOTRE monde.

N’oubliez pas que l’on ne fait pas le changement en demandant la permission, mais en reprenant son pouvoir.

Et en comprenant sur quoi vous n’allez plus jamais faire de compromis.

Qu’est qu’un manager leader ?

Le leader motive et implique ses collaborateurs par une mission à laquelle il croit passionnément.

L’intérêt commun est donc transposé par des objectifs guidés par la passion.

Il maitrise également l’art de la communication en facilitant la relation et en créant des outils. Il permet au collaborateur d’être connecté vers le haut, vers le bas et latéralement.

Le leader n’œuvre pas pour lui. Il œuvre avant tout pour son équipe.

Le leader ne dirige pas. Il mène.

Le leader n’exerce pas une autorité “sur”. Mais une autorité “pour”.

Le leader sort des sentiers battu et remet en question le statu quo.

Il ne passe pas son temps et son énergie à défendre ce qu’il fait et ce qu’il vend. Mais il créée l’avenir avec des idées nouvelles.

Ayez la foi !

Ayons la foi. Cette foi qui conduit à l’espoir et qui triomphe de la peur.

Remettons en cause le statu quo sur la base de cette foi profonde.

La foi n’a rien à voir avec la religion. Car si la religion se compose de règles que l’on suit, la foi se démontre par les actes que l’on mène.

Soyons généreux et courageux, semons des graines et menons des actions sur le terrain. Pour rendre le monde de l’entreprise meilleur.

Intégrons une communauté de managers qui partagent les mêmes ambitions de progression que vous.

Devenons des managers leaders qui créent le changement en étant porteur d’une vision et de valeurs fortes au sein de votre entreprise.

Répondez à cette question en commentaire

Pour conclure et passer à l’action :

Quel est le premier pas que vous allez faire pour concrétiser votre ambition ?

Pin It on Pinterest

Share This